Skip to Content

Notre vision :

Une collectivité sécuritaire en est une où les gens connaissent leurs voisins et voisines, où ils se respectent eux-mêmes et se respectent les uns les autres, où tous et chacun sont appréciés et inclus dans la prise des décisions et dans les activités de la collectivité. L'alcoolisme, l'abus des stupéfiants, la violence et la peur n'y existent pas.

Strategies for Safer Communities in PEI
(1994)

Le groupe de gestion est formé des entités suivantes :

  • Aboriginal Women's Association
  • l'Institut Cooper
  • la Federation of PEI Municipalities
  • la Greater Charlottetown Area Chamber of Commerce
  • l'Association des femmes acadiennes et francophones de l'IPE
  • le bureau du Procureur-général
  • la PEI Association of Chiefs of Police
  • le PEI Network – Initiative canadienne sur le bénévolat

Documents imprimables

Un plan de travail de collaboration


Un plan de travail de collaboration sur la sécurité dans les collectivités et le mieux-être comprend entre autres :

  • Une structure : vision, principes, buts, stratégies, partenaires et facteurs de protection et de risque;
  • Un plan d'action échelonné sur deux années.

Le plan d'action pourrait accentuer la provision de connaissances, de compétences et de ressources aux collectivités afin qu'elles améliorent leur sécurité et leur mieux-être.

Le Provincial Safer Communities Framework propose des informations sur la nature de cette structure et les façons de l'utiliser. Il montre les facteurs de risque et ceux de protection qui mènent à la sécurité dans les collectivités. De plus, il fournit des données statistiques sur le crime à l'Île-du-Prince-Édouard et sur la prévention du crime par l'entremise du développement social en tant que moyen d'aborder les facteurs sociaux et économiques qui peuvent mener au crime ou à la victimisation. Cette structure évolue à la suite des travaux qu'effectuent les collectivités et des partenaires gouvernementaux en plus de présenter une liste de partenaires; ainsi, elle illustre le fait que nous avons tous un rôle à jouer. La structure sert de fondement au travail à venir.

Une feuille de travail sur la structure aide les gens à se retrouver dans les étapes du concept des collectivités sécuritaires.

Atelier provincial (Le 12 avril 2007)

Le but de l'atelier provincial consiste à réunir des partenaires des collectivités et du gouvernement pour qu'ils puissent s'informer sur le travail de collaboration et planifier en conséquence. C'est pendant cette journée qu'on présente les travaux de recherche et la structure. Les participantes et les participants contribuent à la planification des prochaines étapes.

Évaluation

L'évaluation est en cours. Elle sert d'outil d'appui à notre travail et nous permet de découvrir les leçons à apprendre. Un rapport sur l'évaluation devrait être prêt à la conclusion du projet.

Communications

Depuis le tout début, les gens affectés au projet ont communiqué avec les partenaires et le public. L'information qui a fait l'objet de ces communications comprend :

  • les rapports sur les résultats des travaux de recherche;
  • des bulletins d'information;
  • et la structure.

Prochaines étapes

  • Un groupe consultatif, présentement au stage embryonnaire, verra à la supervision du plan.
  • Participeront à la mise en branle du plan le Justice Resource Service et le Bureau du Procureur-général.